Les maires de Poulainville 

De la révolution française à nos jours

Les Maires de Poulainville de la Révolution à nos jours             

La commune unité administrative remplaçât la paroisse unité religieuse en 1789, les lois électorales de 1789 à 1792 définirent les citoyens électeurs et éligibles. Le Maire est nommé par  les citoyens, hommes de plus de 25 ans redevables d'un impôt égal à trois jours de salaire d'un ouvrier, il est élu pour une durée de 2ans, il doit savoir lire et écrire. Pour l'époque révolutionnaire et ce jusqu'en 1840 nous ne possédons que les registre d'état civil les dates citées sont celles ou le nom du Maire apparait sur ces documents pour la première fois et la dernière fois, la marge d'imprécision faible est seulement de quelques jours L'officier d'état civil s'y présentait en écrivant son nom et sa qualité, nous le présenterons tel qu'il s'est décrit .A partir de 1840 nous possédons en plus les délibérations du Conseil Municipal ou sont notés les élections ou nomination des Maires.

Les Maires officiers public sous la Monarchie Constitutionnelle.

Jean Baptiste DARQUET: Laboureur, Maire de la Municipalité de Poulainville décédé pendant son exercice le 4 mars 1790.

Jean CANAPLE: Houpier, Maire de Poulainville fit prêter le serment de fidélité a la Nation le 30 Janvier 1791 au curé Jean Joseph DROCOURT devant l'église de l'époque.

Barthélémy SAUVÉ: Laboureur, Maire l'année suivante, clos le registre paroissial qui était tenu par le Curé jureur DROCOURT  le 8 Novembre 1792 "Je sous signé Barthélémy SAUVÉ  Maire de la municipalité de Poulainville en vertu de la loi du vingt septembre mille sept cent quatre vingt douze certifie avoir clos et arrêté ledit registre le huit novembre mille sept cent quatre douze l'an premier de la République Française". Après le premier mai1793 il n'exerça plus cette fonction.

Les Officiers d'état civil sous la première République (1792-1804)                                Agents ou adjoints municipaux de l'an III a l'an XIII.

La Constitution de l'an III  crée les Municipalités de canton, le Maire perd son appellation, devint Agent Municipal faisant fonction d'Officier Public et il participe a la Municipalité  Cantonale.

 Barnabé LAROZIERE: Citoyen Maire, Secrétaire greffier élu, sous le Directoire par le conseil général de la commune de Poulainville en l'an I le 9 mai 1793 assura cette fonction jusqu'en  frimaire an IV (décembre 1795). Sur son acte de mariage célébré en 1798 nous le trouvons Instituteur à Picquigny.

 François HAUTOY: Maréchal, Adjoint élu, sous le Directoire,  par acte de délibération du conseil général de la   commune de Poulainville de pluviôse an IV (février 1796) a brumaire an VI (octobre 1797).

 Pierre DEFLESSELLE: Menuisier, élu, Agent de la Commune sous le Consulat pour dresser les actes  de brumaire an VI (octobre 1797 à germinal an VI (avril 1798).

Jean baptiste BOUTILLER: Adjoint Municipal élu, sous le Consulat, officier d'état civil 16 prairial an VI (juin 1798) a vendémiaire an VIII (octobre 1799).

Christophe GUYOT: Cultivateur, Agent Municipal, Maire élu sous le Consulat a vie, de Thermidor an VIII (aout1800) faisant  aussi fonction d'officier d'état civil jusqu'en nivôse an X (Janvier 1802).

Les Maires sous le premier Empire 1804-1814 la première et seconde Restauration 1814-1830

A partir de 1802 le Maire et son adjoint sont nommés pour 5 ans les conseillers élus pour 10 ans. La constitution de l'an XIII supprime les municipalités de canton le terme Agent Municipal est remplacé par celui de Maire, celui-ci choisi parmi les conseillers (des notables) est nommé par le Préfet pour une durée de 3ans.

Antoine TIRANCOURT: Ouvrier saiteur, sous le Consulat de la première République, puis sous le premier Empire Maire du 6  nivôse an X (16 janvier 1802) à janvier 1811.

 Christophe GUYOT: Cultivateur, sous le premier Empire, sous la première et la seconde Restauration Maire de nouveau  du 23 mars 1812 à décembre1816 puis  adjoint  janvier 1817.

La Restauration (1814-1830) rétabli le suffrage censitaire les hommes de plus de 30 ans payant plus de 300Frs d'impôts ont seul  le droit de vote, les plus riches peuvent voter deux fois le maire est choisi au sein du conseil municipal.

Pierre DEFLESSELLE: Cultivateur, Maire sous la seconde Restauration  de septembre1817 a  fin 1821.

Les maires sous la Monarchie de juillet 1830-1848, la seconde République 1848-1851 le second Empire, 1852-1870

Les conditions pour avoir le droit de voter changèrent un peu l'âge fut descendu a 25 ans et le montant l'impôt donnant droit a voter, descendu a 200Frs les conseillers sont élus pour 6 ans renouvelables par moitié tous les trois ans le Maire et les adjoints sont nommés par le Roi dans les villes de plus de 3000 Habitants et par le Préfet pour celles en dessous de ce chiffre. Le Maire ne touche aucune indemnité se doit d'être riche ce qui le rend respectable.

Alexandre CANAPLE: Cultivateur, sous la Restauration, puis sous la Monarchie de juillet Maire de novembre 1821 réélu 19 octobre 1834 jura fidélité au roi Louis Philippe  le neuf novembre 1834 il démissionna en avril 1838 une partie du conseil municipal étant en désaccord avec lui sur la réglementation  du pâturage des moutons (voir sur le site : Bergers, vaine pâture, sujets de discordes).

Pierre Louis BOUTILLER: Propriétaire, sous la monarchie de juillet, la deuxième République  puis sous le second Empire. Nommé Maire le 9 avril 1838 par le Préfet pour remplacer Alexandre CANAPLE démissionnaire, il jura fidélité au Roi le même jour. Le 16 mai 1852 il jura fidélité au Président de la République NAPOLÉON III. Puis renouvela son serment de nouveau le 26 juillet et le 17 octobre 1852. Le 8 mars1853 jura fidélité à l'Empereur.  Le Maire en conflit avec le conseil municipal  démissionna  en  février 1864 (voir sur le site: Les bâtiments d'école au XIX e siècle).

Sous le second Empire en 1855 la duré du mandat passe a 5 ans, les Maires sont nommés par le Préfet, le Maire et les conseillers sont installés après avoir prêtés serment d'obéissance a l'Empereur. .Pendant la guerre de 1870 la commune subit l'occupation Prussienne  du 16 mars au 5 juin 1871.

Louis Léon HARTMANN: Cultivateur, sous le second Empire et début de la troisième République. Nommé Maire par décision du Préfet de février 1864  au 29 avril 1871 il eu à faire face aux exigences de l'occupant.

Les maires sous la troisième République 1871-1940

Auguste Fleury CANAPLE: Cultivateur propriétaire, sous la troisième République Maire de avril 1871 au  12  Juillet 1874 il démissionna  probablement de sa fonction de Maire  pour protester auprès du Préfet celui-ci n'ayant pas accordé la totalité du secours demandé  par la commune celle-ci ne pouvant plus rembourser la totalité de la dette contractée pour la construction de l'église(voir sur le site: L'église actuelle)  Après cette date il redevint conseiller débuta alors  une période ou les Maires de Poulainville furent nommés par le Préfet en attendant les élections d'aout 1876.Pendant cette durée plusieurs conseillers remplirent la fonction de Maire ,dans une même période on peu trouver y la présence de deux conseillers remplissant cette activité alternativement le même mois.

Vast GUYOT: sous la troisième République. Adjoint faisant fonction de maire du 12   juillet 1874 à décembre 1874 Suivant la circulaire du Préfet.

Louis Léon HARTMANN: Cultivateur, sous la troisième République. Conseiller faisant fonction de Maire du 30 décembre 1874  a Juin1875 suivant la circulaire du Préfet.

Louis BULLOT: Laitier sous la troisième République .Conseiller remplissant les fonctions de Maire du 12 avril 1875 en vertu d'une circulaire du Préfet à aout 1875.

Valentin DARQUET: Propriétaire, sous la troisième République Maire par arrêté Préfectoral 31 Juillet 1875 jusqu'au 4 décembre 1876.

Louis Vast GUYOT: sous la troisième République. Maire nommé du 4 décembre 1876  à mai 1884.

A partir de 1884 le Maire qui n'est plus nommé par le Préfet est élu par le conseil municipal pour  une durée de 4 ans.

Auguste Fleury CANAPLE: Cultivateur, sous la troisième République. Maire  élu, de mai 1884  à mai1886.

Louis Vast GUYOT: sous la troisième République  de nouveau Maire  mais élu, de mai 1886 à avril 1888.

Louis François Hyacinthe DEFLESSELLE: sous la troisième République .Maire élu d'avril1888  jusqu'au 4 mai 1892 où il démissionna.

Auguste Fleury CANAPLE: Cultivateur, sous la troisième République.Maire a partir de  mai 1892  décédé pendant son mandat a l'âge de 82 ans en mars 1919.

Gédéon MANGOT : Cultivateur faisant fonction de maire d'aout 1919 a décembre 1919.

Albert CANAPLE: sous la troisième République. Maire  du  10 décembre 1919 jusqu'en février 1938 .Pendant son mandat en 1929 la durée du mandat est portée à 6ans.

Gaston MANGOT : sous la troisième République. Maire élu le 6 février 1938 jusqu'a l'invasion juin 1940

Charles Louis BULLOT: Pendant l'occupation (État Français) faisant fonction de Maire a titre provisoire pour remplir les fonctions d'officier de l'état civil dans la commune en attendant le retour de Monsieur MANGOT Maire de juin 1940 a octobre 1940

Gaston MANGOT: Pendant l'occupation (État Français) De  retour le 13 octobre 1940 Mr BULLOT remet la direction des affaires municipales à Mr MANGOT  Maire jusqu'en mai 1945.

Le Maire sous la quatrième  1946-1958 et cinquième République 1958.

Le droit de vote est accordé aux femmes en avril 1944 le Maire est élu pour six ans.

Jacques QUEHEN: à la libération, sous la quatrième, et cinquième République Maire élu de mai 1945 à mars 1965.

Les Maires sous la Cinquième République 1958

Marius MOREL: sous la cinquième République Maire élu de mars 1965 à mars 1983.

Éleuthère, Géry, Ghislain, Joseph DESFONTAINES: sous la cinquième République, Maire élu  de mars 1983 à aout 1988.Décédé pendant son mandat

Gérard, Georges, Lucien TREUNET: sous la cinquième République, Maire élu de septembre 1988 à  mars 1989.

Philippe, Maurice, Jacques LAMONT: sous la cinquième République, Maire élu de  mars 1989 à décembre 1992(démission).

René Jean HÉLOT: sous la cinquième République, Maire élu de janvier 1993 à  mars 2001.

Danielle PAPIN: sous la cinquième République, première femme Maire de la Commune de Poulainville, élue en  mars 2001.

 

Ulysse PÉRODEAU